L'ICRISAT remporte la deuxième phase de SERVIR en Afrique de l'Ouest

L'ICRISAT remporte la deuxième phase de SERVIR en Afrique de l'Ouest

L'ICRISAT vient de signer un accord de coopération de cinq ans avec l'USAID pour la mise en œuvre de la deuxième phase de SERVIR West Africa(SERVIR Afrique de l'Ouest), l'un des cinq pôles mondiaux qui relient l'espace au village en aidant les pays en développement à utiliser les données satellitaires pour relever les défis critiques en matière de sécurité alimentaire, de ressources en eau, de météo et de climat, d'utilisation des terres et de prévention ou gestion des catastrophes.

SERVIR est une initiative conjointe de la NASA, de l'USAID et d'organisations géospatiales de pointe en Asie, en Afrique et en Amérique latine. La première phase de son programme Afrique de l’Ouest a été établi en 2016 et sa deuxième phase qui a démarré cette année se poursuivra au cours des cinq prochaines années des opérations au Burkina Faso, au Ghana, au Niger, au Nigéria et au Sénégal, ainsi que dans d'autres États d'Afrique de l'Ouest. Le programme jouit d'un partenariat productif avec plusieurs institutions ouest-africaines ainsi qu'avec des universités et des organisations internationales dont :

  • L’Institut régional africain pour la science et la technologie de l'information géospatiale (AFRIGIST, Ile-Ife, Nigéria)
  • Le Centre Régional d'Agrométéorologie, d'Hydrologie et de Météorologie (AGRHYMET, Niamey, Niger)
  • Le centre de télédétection et de services d'information géographique (CERSGIS, Accra, Ghana),
  • Le Centre de Suivi Écologique (CSE, Dakar, Sénégal)
  • L’Institut Supérieur d’Études Spatiales et des Télécommunications (Ouagadougou, Burkina Faso)
  • L'Institut africain des sciences mathématiques (AIMS, Mbour, Sénégal et Cape Coast, Ghana) ainsi que le partenariat avec le Centre du ‘Réseau international d'information sur les sciences de la Terre (CIESIN) etl'Institut international de recherche sur le climat et la société, tous deux basés à l'université de Columbia et l'université de Floride.
Story image

SERVIR aide les gens dans plus de 45 pays à accéder et à utiliser des images satellites et des informations climatiques et météorologiques pour prendre de meilleures décisions en matière de développement. Il est le fuit d’une collaboration entre USAID et la NASA.

 

 

A propos de L'Institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides

L'Institut International de Recherche sur les Cultures des Zones Semi-Arides (ICRISAT) est une Organisation Internationale pionnière engagée dans le développement et l'amélioration de l'agriculture en zones arides ainsi que des systèmes agroalimentaires, dans le but de relever les défis liés à la faim, à la malnutrition, à la pauvreté et à la dégradation de l'environnement qui touchent les 2,1 milliards de personnes vivant dans les zones arides d'Asie, d'Afrique subsaharienne et au-delà.

ICRISAT a été créé en vertu d'un Mémorandum d'Accord entre le Gouvernement de l'Inde et le CGIAR le 28 mars 1972. Conformément à l'Accord relatif au siège, le Gouvernement de l'Inde a accordé à ICRISAT le statut d'une "Organisation Internationale" spécifiée en vertu de l'article 3 de la Loi des Nations Unies (Privilèges et Immunités) de 1947 de la République de l'Inde, par le biais de la Notification Extraordinaire au n° UI/222(66)/71, datée du 28 octobre 1972, émise par le Ministère des Affaires Étrangères, Gouvernement de l'Inde.

Nos bureaux :

Asie : Inde (Siège - Hyderabad)

Afrique de l'Est et Australe : Éthiopie, Kenya, Mozambique, Malawi, Zimbabwe

Afrique de l'Ouest et Centrale : Mali, Niger, Nigéria

Pour toute demande médiatique, veuillez envoyer un courriel à : info.comms@icrisat.org

 

 

L'Institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides
West and Central Africa
Bamako, Mali